Comment utiliser un drap de glisse ?

Au quotidien, on rencontre différents types de draps dédiés à des utilisations spécifiques. Il y a par exemple les draps synthétiques que les professionnels de l’hôtellerie utilisent. Ils sont bel et bien différents des housses de matelas que l’on utilise chaque jour à la maison. C’est aussi le cas des draps de glisse ou draps de transferts. Ces derniers sont généralement utilisés par les soignants et les services de chambre dans le milieu médical pour les toilettes et les soins des patients à mobilités réduites. Aujourd’hui, on trouve dans le commerce plusieurs modèles de drap de glisse adaptés à toutes les utilisations.

Drap de glisse, de quoi s’agit-il au juste ?

Conçus dans le but principal de faciliter les toilettes et les soins des patients dans le total respect des règles d’hygiène, les draps de glisses possèdent une structure un peu particulière. En fait, ils sont composés d’un tube de tissu synthétique de deux couches dont l’une peut se glisser sur l’autre. À la fois léger et non encombrant, le matériel est également conçu pour les déplacements. Autrement dit, il est facilement transportable. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on l’appelle également « draps de transfert ». L’objectif de ce linge d’hôpital est relativement simple, c’est de faciliter la translation d’un patient allongé. Voilà pourquoi beaucoup de gens le confondent assez souvent avec le drap de redressement. Ce qui n’est pas du tout le cas. À vrai dire, cette literie a la particularité de permettre le déplacement horizontal d’un patient. On s’en sert majoritairement pour déplacer ce dernier depuis le lit vers un chariot de douche, vers un brancard et vice versa. Cela dit, l’utilisation d’un drap de glisse est très simple, mais requiert quand même quelques savoir-faire de la part de l’infirmier ou l’aidant. Étant donné que le drap est censé utiliser ou glisser sous un patient allongé, il faut savoir le placer sans brusquer celui-ci. De plus, les transferts allongés des patients présentent souvent une surcharge pondérale.

Les différents types de drap de glisse

Aujourd’hui, on trouve dans le commerce une gamme complète de matériel de maintien et de transfert. À vrai dire, la commercialisation de ces équipements sanitaires est de plus en plus démocratisée dans le seul but de faciliter son accès au grand public. Ainsi, si vous avez un patient à mobilité réduite ou en convalescence chez vous, il vous est possible de faire son acquisition sur un site de vente en ligne dédié. Toutefois, il faut d’abord que vous obteniez l’autorisation des professionnels de santé ou des auxiliaires de vie, pour la simple et bonne raison que ce sont les prioritaires. Après avoir obtenu l’aval de ces derniers, vous aurez accès à une gamme diversifiée de drap de glisse que les revendeurs professionnels mettent à votre disposition. Il en est par exemple le cas des draps de glissement qui se présente comme une aide technique visant à faciliter les déplacements et la manipulation du patient. Ce dispositif consiste entre autres à permettre aux aidants de relever et retourner le patient dans son lit. Puisque le matériel est glissant, sa manipulation est d’une grande simplicité. Il y a également le drap antiglisse qui sert surtout à maintenir le patient en bonne position assise. Pour être efficace, la literie reprend la forme d’un drap ou parfois d’une assise pour se placer facilement sur le lit. Mais cet équipement a également la particularité de s’adapter facilement à un siège ou un fauteuil roulant. Dans tous les cas, son rôle reste relativement simple : garantir le confort du patient durant ses toilettes.

À qui s’adresse le drap de transfert ?

De manière plus générale, ce sont les professionnels de la santé qui optent pour cette solution dans l’optique de faciliter les soins de leurs patients, qu’ils soient en position assise ou allongée. Ces professionnels ont également besoin de cet équipement afin de prévenir les TMS ou Troubles musculo-squelettiques dans leur quotidien. Mais les draps de glisses sont également adaptés aux utilisations à domicile. Effectivement, les soignants, les aides-soignants et les auxiliaires de vies professionnels qui proposent des prestations à domiciles ont également de ce drap, notamment pour les soins et les toilettes de leurs patients. Par sa structure, le drap est d’une grande aide afin d’assurer le rehaussement de la personne à mobilité réduite. Aussi, il est indispensable pour aider à mettre le patient sur le côté, plus précisément en position latérale. Ainsi, c’est parfait pour les soins infirmiers, ou tout simplement pour charger la position de la personne malade. À part cela, le drap de transfert s’adresse surtout aux établissements de soins comme les cliniques, les cabinets médicaux et les centres de soins divers. Dans ce cas, il aura les mêmes utilisations, c’est-à-dire pour faciliter les déplacements des patients en positions allongées. Par ailleurs, la literie est également utilisée sur des planches de transfert toujours dans la même optique d’assurer les déplacements des personnes à mobilités réduites. Dans ce cas, le drap de glisse peut être roulé autour de la planche.

Les bonnes raisons d’utiliser les draps de transfert 

Les professionnels du milieu médical sont soumis à des règles strictes d’hygiène dans le cadre de leurs activités. De ce fait, ils doivent utiliser des équipements destinés à faciliter leur quotidien tout en garantissant le respect de l’hygiène. Et pour cela, les draps de transferts ont des rôles importants à jouer. Pour le patient en particulier, il permet de rendre plus agréables les gestes de manipulation des soignants. Cela garantit également plus de confort. Pour les professionnels de santé, cet équipement est indispensable dans la mesure où il permet un gain de temps considérable tout en assurant le confort du patient pendant qu’ils prodiguent les soins. En général, les draps de transfert sont utilisés à titre préventif pour les troubles musculo-squelettiques, les TMS. Dans ce sens, pour tirer meilleur profit de l’équipement, il faut choisir le modèle le plus adapté. Effectivement, on trouve aujourd’hui dans le commerce plusieurs formats de drap de glisse. Il y a par exemple les bedslide 3 de dimension 70 x 70 cm qui assurent le rehaussement ou la rotation du patient. Ensuite, il y les bedslide 1 de dimension 70 x 110 cm qui sont faits également pour le rehaussement et la rotation. Le troisième format est le bedslide 2 de dimension 70x 190 cm qui sont faits particulièrement pour la rotation et la position latérale de sécurité.

Comment fonctionnent les draps de transfert ?

En règle générale, le matériau utilisé pour la fabrication du drap est la toile en fil polyamide. Dans certains cas, on peut également trouver des modèles en polyester ou en enduit de silicone. Quoi qu’il en soit, ils ont les mêmes propriétés de glisse. Effectivement, c’est l’effet de matière qui rend la literie glissante. Pour l’utilisation, il suffit d’installer le drap sous le patient tout en bien s’assurant que la moitié se roule et se glisse bien sous le patient. En mode opératoire, le soignant doit maintenir son dos bien droit à 45 ° tout en agissant sur ses jambes afin d’équilibrer les efforts. On glisse alors le drap du bas vers le haut quand on enlève le patient. Puis de gauche à droite pour assurer le retournement. Il s’agit également du bon geste à adopter pour la mise en position latérale de sécurité ou PLS, pour le transfert avec une planche.