Comment choisir une maison de retraite pour personnes âgées ?

Les personnes du 3e âge ont besoin d’un train de vie caractéristique, et ce, à tous les points de vue. Parce que les hospices ne sont pas destinés pour eux seuls, il faut que la maison de retraite choisie leur procure une fin de vie paisible et confortable. Le point.

Qu’est-ce qu’une maison de retraite

Une maison de retraite adaptée aux personnes du troisième âge est un établissement qui s’occupe particulièrement des personnes dépendantes ou non qui ont atteint un certain âge. À l’instar d’un hospice qui prend en charge plusieurs catégories de personnes, celle-ci a pour but d’offrir une vie décente et honorable aux vieilles personnes.

Comme il existe plusieurs centaines de mille de ces établissements, à caractère public ou privé, il est souvent ardu de trouver un capable de vous satisfaire du premier coup. Quelques artifices sont utiles avant d’arriver à cerner les meilleures alternatives pour l’habitat des seniors, surtout quand on est dans l’urgence. Nous allons définir quelques critères essentiels en fonction de la personne demanderesse, avant d’effectuer une visite propice des lieux.

Les caractéristiques à savoir

Le point important à définir concerne l’autonomie propre de la personne âgée, c’est-à-dire, sa dépendance totale ou non envers autrui. En termes de maison de retraite, nous pouvons citer :

· Les nouveaux retraités qui sont plus autonomes et qui désirent habiter dans un cadre assez proche de leur domicile initial peuvent opter pour une résidence autonome. La conception des pièces facilite le déplacement et les besoins des séniors, comme la présence de baignoire avec porte, douche pour les séniors…

· Les maisons de retraite médicalisées qui accueillent les personnes handicapées ou en perte d’autonomie importante. La présence continuelle d’assistant ou assistante sociale est obligatoire pour prodiguer les soins et traitements journaliers.

· Les unités de soins de longue durée sont destinées aux personnes nécessitant une lourde’ prise en charge médicale, avec une présence physique d’infirmiers ou infirmières en permanence pour s’occuper de personnes malades.

Quid du budget disponible

Mais d’autres critères doivent être pris en compte, comme les ressources réelles disponibles pour prendre en charge les personnes âgées. L’habitat idéal dépend intégralement de la valeur du budget dont dispose la personne âgée. Pour jouir du meilleur traitement, une prise en charge par les organismes spécialisés est conseillée (allocations sociales, aide au logement, etc.). Le soutien financier de sa famille et les épargnes effectuées durant la période professionnelle sont aussi très utiles.

Nous sommes tous conscients que plus la maison est située au centre-ville, plus les tarifs des maisons de retraite augmentent vertigineusement. Il importe donc de choisir celles situées en périphérie, mais qui sont facilement accessibles par les membres de sa famille qui désirent rendre visite à leur proche. Avec ces conseils et suggestions adéquates, les personnes en fin de vie trouveront certainement un logement pour bien vieillir !